Plantes médicinales, avez-vous tout ?

 


Ceci fait suite à mon article post confinement de mai 2020 (lire ici). Je vous y parlais de l'importance d'avoir son propre jardin créole. Bien qu'ayant déjà quelques plantes médicinales telles que la citronnelle, l'armoise, le paroka, le thé pays, l'herbe à pic et le chiendent. Il me fallait compléter ma liste.

Qu'est-ce qu'une plante médicinale ?

"En botanique et en pharmacie, les plantes médicinales sont reconnues pour offrir, par leur administration, un effet bienfaisant et thérapeutique sur l'organisme." (source: universalis).

Aux Antilles, nous avons toujours utilisé les plantes médicinales pour se soigner / pour le bien-être c'est ce que l'on appelle "rimèd razié". Notre pharmacopée est riche, chacun d'entre nous devrait réintroduire nos plantes dans nos jardins et même en pots dans nos maisons.

La problématique de la ville peut se poser également. De nombreux espaces (le plus souvent à l'abandon) seraient de bons lieux de culture. Rendons nos villes plus vertes afin qu'elles nous nourrissent et qu'elles nous soignent. 



La semaine dernière, je me suis rendue à la pépinière Permal qui se situe au Moule afin d'ajouter d'autres plantes médicinales à mon jardin. Sur leur compte Instagram ( @Pepiniere_Permal ), on peut trouver les listes de plantes médicinales, arbres fruitiers, plantes aromatiques et ornementales ainsi que des conseils. 

Ci-dessous, voici ce que j'ai fraichement ajouté à mon jardin :
 


1) Herbe charpentier ( Justicia pectoralis)


2) Vèpèlè ou Margousier / Margosier ou Neem (Azadirachta indica)


3) Orthosiphon ou Thé de Java


4) Six heures (Phyllanthus amarus)


5) Farine chaude ou Herbe mal-tête


6)Armoise (Artemisia verlotiorum)


En plus:

7) Belle-de-nuit ou Merveille du Pérou (Mirabilis jalapa) qui est une plante ornementale.



Commentaires

Articles du moment